Le scoutisme fut inventé par Robert Stephenson Smith Baden-Powell (dit BP) lors du siège de Mafeking en Afrique du Sud en 1900, assiégée par 10 000 Bœrs.

Le siège va durer 217 jours, contre une armée 3 fois plus nombreuse. B.P. multiplia alors ruses et astuces, utilisant de jeunes garçons regroupés en petites équipes d’éclaireurs comme messagers, observateurs, sentinelles (scout en anglais) (1)

Il y remarque alors, en utilisant ces adolescents de la ville de Mafeking pendant le siège (pour réserver les hommes à la défense des remparts), que les jeunes garçons étaient solides et capables de grandes choses, à condition qu’on sache leur parler et qu’on leur fasse vraiment confiance.

(1) Du français escoute, qui a donné escadrille, écouter, et fut repris par les anglais sous le nom scout.