Une meute, une troupe et un clan, unités de base pour les louveteaux, scouts et routiers, forment un groupe scout de garçons dirigé par un chef de groupe. Il peut s’agir d’un père de famille ou d’un ancien chef de troupe ou de meute.

Une clairière, une compagnie et un clan, unités pour les louvettes, les guides et les guides ainées, forment un groupe guide de filles dirigé par une cheftaine de groupe.

Trois ou quatre groupes scouts forment un district  dirigé par un commissaire de district scout.

Les groupes n’étant pas mixtes, les groupes guides forment de leur coté un district guide avec à sa tête une commissaire de district guide.

Un district correspond habituellement à l’étendue géographique d’un département.

Plusieurs districts forment à leur tour une province, souvent l’équivalent d’une région administrative française, avec la même distinction scout et guide.

L’échelon national qui regroupe toutes les provinces est lui aussi structuré en deux sections, scoute et guide, afin d’appliquer la parité masculin/féminin à tous les échelons.

Un commissaire général scout et une commissaire générale guide travaillent ensemble à la direction nationale du mouvement. Ils sont bénévoles comme tous les chefs scouts.

Voir aussi :